share

Brioche de Nanterre

by
Brioche de Nanterre

Pour changer un peu de mes céréales matinales, je me suis laissée tenter par cette magnifique brioche de Nanterre, repérée chez J’en reprendrais bien un bout, un blog si justement nommé quand on voit les merveilles qu’il présente.

Certes, il faut s’y prendre la veille compte tenu des nombreux et longs temps de pousse, mais croyez-moi, cette brioche de Nanterre est juste parfaite avec un moelleux incroyable et une mie…. Hummmmm… comment vous dire ?! Que du bonheur !!!

La brioche Nanterre, c’est la brioche classique que l’on trouve souvent en boulangerie. Riche en beurre et en œufs et surtout sans lait. L’hydratation de la pâte vient uniquement de beurre et des œufs, ce qui donne une mie particulièrement filante et aérienne. Plus qu’une recette, cette brioche du boulanger se caractérise par son façonnage : on la cuit généralement dans un moule rectangulaire en formant des boules de pâte à brioche que l’on dispose en quinconce.
Pas besoin de la tartiner, elle est délicieuse telle quelle !

Je peux vous assurer que cette magnifique brioche dorée ravira petits et grands, tant au petit-déjeuner qu’au goûter.

Je vous invite également à consulter la recette de brioche perdue minute de Christophe Michalak ou encore celle de ma mouna, la brioche de Pâques des pieds-noirs :

pain perdu minute de Christophe Michalakmouna brioche pied-noir

Vous pouvez bien évidemment réaliser votre brioche de Nanterre, mais une machine à pain ou un robot pâtissier sera un allié de choix :

brioche maison

Brioche de Nanterre

Au petit-déjeuner comme au goûter, nul doute que cette belle brioche de Nanterre, la brioche traditionnelle de boulangerie, saura ravir les petits comme les grands avec son moelleux irrésistible !
5 de 4 votes
Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes
Temps de levée: 16 heures 30 minutes
Temps total : 17 heures 30 minutes
Type de plat : Brioche, Petit-déjeuner
Cuisine : Française
Quantités pour : 8 personnes

Ingrédients

  • 250 g de farine T45
  • 6 g de sel
  • 35 g de sucre semoule
  • 10 g de levure fraîche de boulangerie
  • 150 g d’œufs entiers soit environ 3 oeufs
  • 125 g de beurre doux

Pour la dorure

  • 1 oeuf entier
  • 1 cuil. à café de lait apporte de l'onctuosité à la dorure, mais il est facultatif

Instructions

La veille

  • Dans le bol de votre robot, verser la farine, le sel et le sucre. Mélanger à l'aide d'une cuillère. Creuser un puits et y verser la levure et les œufs. Mélanger avec la feuille 5 min. Bien racler les parois du bol et ajouter le beurre ; laisser pétrir 20 min au crochet jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois du bol : la pâte est alors lisse, soyeuse et bien souple.
  • Couvrir d'un torchon et laisser reposer 2 heures à température ambiante.
  • Au bout de ce temps, la faire retomber (rompre/ dégazer) avec le poing et la pétrir de nouveau toujours au crochet pendant 5 min de façon à la ramener à son volume initial. Cette opération chasse le gaz carbonique formé durant la fermentation.
  • Placer la pâte dans un récipient à bords hauts fermant hermétiquement et la placer au réfrigérateur pour 12 heures.

Le jour J

  • Sortir la pâte du réfrigérateur et la faire revenir à température ambiante environ 15 min. La rompre de nouveau en la rabattant et en la repliant plusieurs fois sur elle-même, la soulever avec les mains pour la faire retomber d'un coup sec. Il est important de rompre la pâte pour pouvoir reformer le réseau de gluten et le rendre plus élastique.
  • Peser la pâte et la diviser en 5 parts égales. Fariner légèrement le plan de travail et façonner 5 boules. Garnir un moule rectangulaire éventuellement chemisé de papier sulfurisé.
  • Recouvrir d'un torchon propre et laisser lever à température ambiante à l'abri des courants d'air pendant 2 heures.
  • Préchauffer le four à 180°c.
  • Passer la dorure au pinceau, couper aux ciseaux le centre de chaque boule. Cuire 30 min en surveillant bien la coloration qui doit rester légère, au besoin couvrir d'un papier aluminium en cours de cuisson pour éviter qu'elle ne prenne trop de couleur.
  • Retirer du four et laisser tiédir sur une grille.
  • La conserver bien emballée dans un linge propre pour éviter qu'elle ne se dessèche.
Vous avez réalisé cette recette ?Postez-la sur Instagram en ajoutant les hashtags @happypapilles et #happypapilles sur vos photos !

brioche moelleuse brioche à la mie filantebrioche boulanger brioche beurre brioche de nanterrebrioche de boulanger brioche extra moelleuse brioche levure boulangerbrioche nature maison brioche nantaise brioche traditionnelle boulanger

Copyright © 2013 “Happy papilles” by LadyM.

Categories:
    • Sarah
    • 9 juillet 2020
    Répondre

    Top recette! La brioche est légère, moelleuse et la mie est juste parfaite… Et l’odeur pendant la cuisson… Je n’en parle même pas… En fermant les yeux on se croie à la boulangerie tellement ça sent bon !

    5 stars

  1. Répondre

    Elle a l’air super bonne !
    Je me suis toujours demandé pour faire lever au frigo. A quoi ça sert ?
    Adeline Articles récents…Charlie se change en poulet de Sam CopelandMy Profile

  2. Coucou
    Elle a l’air délicieuse cette brioche, merci pour la recette 🙂
    Bisous
    unefillepasparisienne Articles récents…Le pouvoir des fleurs avec les soins Mia cosmetics parisMy Profile

    1. Répondre

      Elle n’en a pas que l’air !!! Un vrai moment de gourmandise et de réconfort !

  3. Pingback: Brioche de Nanterre | Blogs Mncuisine

  4. Pingback: Brioche tressée à la fève tonka ~ Happy papilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evaluation de la recette




Entrez Captcha ici : *

Reload Image

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Happy papilles
Close Cookmode
Restez informé(e)s !
Vous aimiez mon précédent blog Un siphon fon fon ? Vous adorerez Happy papilles !!!
Alors, pour ne rien manquer, abonnez-vous...
X