share

Crêpes de Pierre Hermé

by
Crepes-Pierre-Herme-21.jpg

Que diriez vous de régaler votre petit monde avec les crêpes de Pierre Hermé ?

En effet, Chandeleur oblige, il est normal que je vous propose des crêpes, mais pas n’importe lesquelles puisque la recette, trouvée chez Gourmandizzz & compagnie, est de chef Hermé.

Alors évidemment, je continue à avoir une préférence pour les crêpes fines et légères de ma maman,

crepes dessert

même Pierre Hermé ne peut rivaliser, mais il faut quand même reconnaître que ses crêpes sont plutôt sympathiques…

Histoire des crêpes

Les Romains cuisinaient déjà des galettes épaisses à base d’eau et de farine de céréales et cuites sur des pierres chaudes. Ils les partageaient lors d’une fête autour du 15 février appelée les Lupercales pendant laquelle ils célébraient Lupercus, dieu de la fécondité et protecteur des troupeaux. Lors de processions appelées l’Imbolc les 1er et 2 février, les Celtes, eux aussi, préparaient des galettes rondes et dorées, symbolisant le soleil. Ils fêtaient la fertilité, le retour aux beaux jours et le début des premières semailles de grains.
Ces traditions païennes furent peu à peu écartées sous l’instigation du Pape Gélase 1er, désireux de fêter la présentation de Jésus au Temple, 40 jours après Noël. À cette occasion, des processions éclairées par des chandelles étaient organisées, prenant le nom de « festa candelarum » (fête des chandelles), puis peu à peu de Chandeleur. La tradition de faire sauter des crêpes est restée et a traversé les siècles, modifiant parfois l’origine de la crêpe au gré d’histoires et autres croyances.

Si comme moi vous souhaitez ne plus utiliser de poêles avec un revêtement antiadhésif qui se dégrade progressivement au rythme des utilisations, sachez que depuis 7 ou 8 ans maintenant, j’utilise la crêpière Mineral B de De Buyer. A condition de prendre le temps de bien la culotter avant la première utilisation, elle est vraiment parfaite pour faire des crêpes sans que celles-ci n’attachent.

Crêpes de Pierre Hermé

Pierre Hermé
De jolies crêpes au lait entier, parfumées à la fleur d'oranger, qui raviront petits et grands
4.50 from 4 votes
Temps de préparation 10 minutes
Temps de cuisson 15 minutes
Temps de repos 2 heures
Temps total 2 heures 25 minutes
Type de plat Dessert, Goûter
Cuisine Bretonne, Française
Portions 4 personnes

Ingrédients
  

  • 4 œufs
  • 200 g de farine fluide
  • 20 g de beurre
  • 50 cl de lait entier froid
  • 1 gousse de vanille
  • 1 cuil. à café de sel
  • 2 cuil. à soupe de fleur d’oranger
  • 6 cL d’eau

Instructions
 

  • Battre les œufs en omelette dans un bol.
  • Ouvrir la gousse de vanille en 2 et grattez l’intérieur avec la pointe d’un couteau.
  • Faire fondre le beurre.
  • Tamiser la farine dans un saladier et incorporer les œufs, le sel et la vanille ; rajouter la fleur d’oranger et le beurre fondu puis délayer avec le lait et l’eau.
  • Laisser reposer deux heures à température ambiante.
  • Faire cuire les crêpes dans une crêpière huilée bien chaude.
Keyword Chandeleur, crêpes au lait entier, crêpes fines, crêpes fleur d'oranger, crêpes grands chef, crêpes sucrées, Mardi gras

crepes legerescrepes a la fleur d'oranger

Copyright © 2013 “Happy papilles” by LadyM.

Categories:
  1. Répondre

    Sur ma recette habituelle il y a de la bière mais pas de fleur d’oranger. Impatiente de goûter cette nouvelle recette gourmande.

  2. Pingback: Crème pâtissière de Pierre Hermé - Happy papilles

  3. Pingback: Crêpes de Christophe Michalak - sans repos - Happy papilles

Laissez-moi un petit mot... ou même un grand !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Happy papilles
Close Cookmode
Restez informé(e)s !
Vous aimiez mon précédent blog Un siphon fon fon ? Vous adorerez Happy papilles !!!
Alors, pour ne rien manquer, abonnez-vous... [mailpoet_form id="5"]
X