share

Crêpes de Christophe Michalak – sans repos

by
crêpes de Christophe Michalak

Bien évidemment, aucune recette de crêpes ne saurait détrôner la recette familiale transmise de mère en fille – et en fils aussi d’ailleurs – mais cela ne m’empêche pas d’être curieuse et ouverte et de tester d’autres recettes surtout si elles viennent d’un grand pâtissier, comme cette recette de crêpes de Christophe Michalak.

Ces crêpes sucrées ont la particularité d’être réalisées avec un beurre noisette qui contribue à les colorer comme à les parfumer mais surtout, elles ne nécessitent aucun temps de repos. Elles sont donc idéales pour les gourmands et gourmandes pressés !

Côté parfum, Christophe Michalak propose de les parfumer au rhum, au cointreau ou au Grand Marnier, selon vos goûts ou votre envie du moment. Il préconise 1 cuillère à soupe mais j’avoue en avoir versé 3. Mon homme et moi apprécions énormément manger nos crêpes simplement avec du sucre, du coup, il est agréable que la pâte à crêpes soit bien parfumée.

Si j’ai remarqué ces crêpes de Christophe Michalak sur le blog Encore un gâteau, cette recette est tirée du livre Les desserts qui me font craquer de Christophe Michalak.

Si comme moi vous souhaitez ne plus utiliser de poêles avec un revêtement antiadhésif qui se dégrade progressivement au rythme des utilisations, sachez que depuis 7 ou 8 ans maintenant, j’utilise la crêpière Mineral B de De Buyer. A condition de prendre le temps de bien la culotter avant la première utilisation, elle est vraiment parfaite pour faire des crêpes sans que celles-ci n’attachent.

Pour tester d’autres recettes de crêpes, je vous propose aussi de découvrir les crêpes sucrées fines et légères de ma maman ou les crêpes de Pierre Hermé :

recette de crepes

Crêpes volantes de Christophe Michalak

Des crêpes de chef moelleuses et délicieusement parfumées qui ne nécessitent aucun temps de repos

  • 80 g de beurre
  • 2 œufs
  • 2 jaunes d’œufs
  • 1 pincée de sel
  • 60 g de sucre glace
  • 500 ml de lait entier
  • 1 cuillère à soupe de rhum (de cointreau ou de Grand Marnier)
  • 200 g de farine T55
  • du beurre pour la cuisson des crêpes
  1. Dans une casserole, faire chauffer le beurre sur feu vif pour faire un beurre noisette qui a la couleur et le parfum de la noisette. Le beurre noisette est prêt lorsqu’il cesse de « chanter », attention c’est l’étape juste avant qu’il ne brûle…
  2. Filtrer le beurre noisette dans une petite passoire dans laquelle vous aurez mis un bout de papier absorbant. Réserver

  3. Dans le bol du mixeur, verser les œufs, les jaunes d’œufs, le sel, le sucre glace, le lait, le rhum, le beurre noisette et terminer par la farine. Mixer jusqu’à ce que la pâte soit lisse et homogène.

  4. Si vous n’avez pas de mixeur, mélanger les ingrédients secs d’un côté et les ingrédients liquides de l’autre. Verser ensuite les ingrédients liquides, petit à petit, sur les ingrédients secs en remuant vivement pour obtenir une pâte lisse et sans grumeaux.
  5. Faire chauffer la crêpière sur feu vif avec un peu de beurre et verser une louche de pâte à crêpes au centre de la poêle. Faire tourner la poêle pour bien répartir la pâte à crêpes.
  6. Laisser cuire la crêpe jusqu’à ce que toute la pâte à crêpe soit prise puis la retourner et prolonger la cuisson une minute environ.

    Les crêpes doivent être bien dorées.

Dessert, Goûter
Bretonne, Française
Carnaval, Chandeleur, crêpes sans repos, facile, Mardi gras, rapide

pâte à crêpes michalakcrepes express sans repospate crepes michalakcrepes rhum ou grand marnier

Copyright © 2019 “Happy papilles” by LadyMilonguera

Categories:
  1. Répondre

    c’est pratique une recette sans temps de repos ! Merci pour ce partage. Belle journée

      • LadyM
      • 8 février 2019
      Répondre

      Tout à fait, on a pas toujours ni le temps ni la patience d’attendre une heure. Bonne journée

  2. Répondre

    Tu me tentes avec tes crêpes ! Je n’ai jamais testé celles-ci. Mais d’abord je vais allez voir celles de ta maman 😉

  3. Répondre

    Merci Sandrine pour ton clin d’oeil sur ces jolies crêpes. Je vois que tu as pris wp recipe, j’espère que tu en es contente ? à bientôt, Sandra

      • LadyM
      • 8 février 2019
      Répondre

      C’était la moindre des choses 😉
      Oui, je suis ravie de ce plugin (j’ai pris une version payante) que je trouve vraiment complet et très bien conçu. Il a toutes les options que je recherchais et me propose en plus un template que j’adore. Merci du tuyau.

  4. Répondre

    on ne se lasse pas des crêpes et les tiennes sont parfaites ! bises

      • LadyM
      • 8 février 2019
      Répondre

      je te remercie. Bonne soirée et bon week-end.

  5. Tu me donnes envie d’en faire Sandrine. J’adore les crêpes.

      • LadyM
      • 9 février 2019
      Répondre

      Mais je t’en prie… Fais-toi plaisir ! 😉

  6. Répondre

    j’adore les recettes de Michalak et sans repos c’est pratique
    bisous

  7. Répondre

    Elles sont justes parfaites ces belles crêpes!! Miam

    • Mary
    • 9 février 2019
    Répondre

    Une belle recette pour gourmands affamés !

  8. Après celles de Pierre Hermé, il va falloir que je teste celles de Michalak !!

  9. Répondre

    J’adore les crêpes ! Cette version est très alléchante !
    Bisous, Doria

  10. Répondre

    Ces crêpes sont joliment marbrées, un régal avec de la pâte à tartiner !

    • Marc
    • 13 février 2019
    Répondre

    On voit que c’est une recette de pro lorsqu’il recommande de mélanger les ingrédients liquides d’abord et puis ensuite d’ajouter les ingrédients secs comme la farine pour éviter les grumeaux. Ceci dit, on réduit d’autant plus le risque de grumeaux en tamisant la farine, non pas une fois mais deux fois. Je vous garantis qu’en faisant comme ça, je n’ai jamais de grumeaux dans ma pâte lorsque quand je la prépare au fouet.

      • LadyM
      • 13 février 2019
      Répondre

      Certes. Personnellement, j’ai une autre technique longuement éprouvée pendant mes années d’études où je ne disposais que d’une fourchette pour touiller tout ça : mettre d’abords les poudres dans le saladier, puis uniquement les oeufs. En mélangeant, on obtient alors une pâte très épaisse mais homogène. Il suffit de la détendre lentement et progressivement en ajoutant le lait, petit à petit. Du coup, tout ça se dilue uniformément et je n’ai jamais eu de grumeaux en procédant ainsi.

  11. Répondre

    Super recette, j’adore les crêpes et je trouve sympa la technique du beurre noisette! bisous

    • jess
    • 15 février 2019
    Répondre

    Elles sont bien dorées comme j’aime

  12. Pingback: Crêpes qui déchirent de Nicolas Paciello ~ Happy papilles

  13. Répondre

    J’imagine bien le goût du beurre noisette.

  14. Pingback: Crêpes au Grand Marnier de Philippe Conticini ~ Happy papilles

    • Stan
    • 6 février 2024
    Répondre

    Ces crêpes volantes sont un vrai délice ! J’ai suivi la recette de Christophe Michalak et je n’ai pas été déçue. La pâte est légère, moelleuse et parfumée au rhum, un régal. Le beurre noisette apporte une touche gourmande et caramélisée qui fait toute la différence. Merci pour ce

Laissez-moi un petit mot... ou même un grand !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Happy papilles
Close Cookmode
Restez informé(e)s !
Vous aimiez mon précédent blog Un siphon fon fon ? Vous adorerez Happy papilles !!!
Alors, pour ne rien manquer, abonnez-vous... [mailpoet_form id="5"]
X