share

Ravioles aux cèpes et émulsion à la châtaigne

by
ravioles aux cèpes et émulsion à la châtaigne

Réalisons aujourd’hui des ravioles aux cèpes et émulsion à la châtaigne !

Il y a des livres que j’achète, que je remise pendant des mois voire des années, et que je ressors soudainement avec une furieuse envie de réaliser plusieurs des recettes qu’il propose. C’est le cas du livre Mes ravioles maison, de la collection Mes petits plats Marabout :

Il y a quelques jours, en guise de répétition de repas de Noël, je réalisais en effet des ravioles de homard servies avec leur bisque, et me voilà avec une nouvelle envie de ravioles maison : des ravioles aux cèpes et émulsion à la châtaigne.

ravioles homard

Il faut reconnaître que la récente ouverture sur Nîmes de la boutique Du bruit dans la cuisine et mon achat de plaques à ravioli comme celle-ci n’y est pas étrangère, vraiment très pratique pour réaliser des raviolis en quantité.

Pour inaugurer les recettes du livre, et compte tenu de la saison, il m’a semblé incontournable de tester la recette de ravioles cévenoles, fourrées aux cèpes et accompagnées d’une sauce à la châtaigne.

Comment reconnaître un cèpe frais ?

La fraîcheur des cèpes est le principal atout d’une préparation culinaire réussie. Un cèpe frais se reconnaît assez facilement. Un coup d’œil et une palpation s’imposent néanmoins pour distinguer les bons cèpes des mauvais. Taille, fermeté, couleur…

La taille du cèpe n’est pas déterminante. Les gros cèpes peuvent être frais, cependant, les petits cèpes sont plus croquants et moins visqueux. Un cèpe de qualité est caractérisé par sa fermeté sur l’ensemble de sa surface, le pied et le chapeau. Les deux parties ne doivent pas se dissocier et doivent être bien liées. Sous le chapeau, une mousse verte ou jaune est gage de fraîcheur : on vous conseillera de préférer un cèpe clair à un cèpe foncé. Des taches sont le signe d’une cueillette lointaine : plus le cèpe est taché, plus la cueillette est éloignée dans le temps. 

Ravioles aux cèpes et émulsion à la châtaigne

De savoureuses ravioles maison aux cèpes et à la ricotta, accompagnées d’une sauce à la châtaigne

  • 400 g de pâtes
  • 50 g de cèpes
  • 100 g de ricotta
  • 100 g de châtaignes en conserve
  • 1 cuil. à soupe de farine de châtaigne
  • 20 cL de crème liquide
  • 20 g de beurre
  • 22 cL d’eau
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • sel et poivre
  1. Mixer grossièrement les cèpes et les mélanger à la ricotta. Saler et poivrer.
  2. Confectionner les plaques de ravioles et les garnir de farce.
  3. Dans une casserole, faire fondre le beurre et faire revenir les châtaignes 5 min pour qu’elles dorent légèrement.
  4. Hors du feu, ajouter la farine de châtaigne, remuer. Mouiller avec l’eau et laisser cuire à feu doux 5 min.
  5. Lorsque les châtaignes sont cuites, ajouter la crème liquide et poursuivre la cuisson 3 min de plus.
  6. Mixer le tout à l’aide d’un mixer plongeant et passer la crème au chinois. Assaisonner.
  7. Faire chauffer une grande quantité d’eau et ajouter le cube de bouillon. Pocher les plaques de ravioles coupées en 2, les unes après les autres.
  8. Les égoutter et les disposer dans les assiettes, verser l’émulsion et décorer avec quelques châtaignes entières.
Plat principal
Cévenole, Française
automne, facile, ravioles aux cèpes, ravioles aux champignons, ravioles maison, sucré-salé

ravioles cèpes sauceravioles aux cèpes maison

Copyright © 2016 “Happy papilles” by LadyM.

Categories:
  1. Répondre

    Aïe aïe aïe ça me donne trop envie !

      • LadyM
      • 9 novembre 2018
      Répondre

      Lol… Y a plus qu’à 😉

  2. Pingback: Ravioli épinards et ricotta ~ Happy papilles

  3. Pingback: Salade de lentilles et quinoa aux cepes ~ Happy papilles

  4. Pingback: Gratin de ravioles aux cèpes ~ Happy papilles

Laissez-moi un petit mot... ou même un grand !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Happy papilles
Close Cookmode
Restez informé(e)s !
Vous aimiez mon précédent blog Un siphon fon fon ? Vous adorerez Happy papilles !!!
Alors, pour ne rien manquer, abonnez-vous... [mailpoet_form id="5"]
X