share

Côtes de porc à la florentine

by
cotes de porc à la florentine

Vos blogs sont pour moi des sources d’inspiration permanente, je n’hésite donc pas à relayer vos recettes lorsque vos réalisations me font saliver. les blogs, c’est fait pour ça, partager, échanger et faire connaitre. C’est ce qui est arrivé récemment avec ces côtes de porc à la florentine, proposées par Sucette violette.

Je n’ai pas pu résister à la promesse de la mozzarella fondante et gratinée, et au fait que l’assiette constitue à elle-seule un repas complet. Comparée à la recette initiale, j’ai juste ajouté du basilic pour accentuer le côté ensoleillé et italien de ce plat.

Le saviez-vous ?

Contrairement aux idées reçus les épinards ne sont pas si riche en fer.

Les mamans de plusieurs générations en étaient pourtant convaincu. même Popeye, le marin qui en tire sa légendaire force et son créateur se sont fait avoir.

Mais alors pourquoi sommes nous persuadés que les épinards sont les champions du fer ?

En réalité les épinards contiennent bien moins de fer que un bon steak, les viandes rouges en général ou encore les abats.Avec 2,7 mg de fer pour 100 g de feuille fraîche il n’est même pas le légume le plus riche en fer,devancé même par les haricots. De plus l’organisme humain adsorbe moins bien le fer d’origine végétale que celui d’origine animal

L’ histoire commence en l’an 1870, lorsque qu’un biochimiste allemand E. von Wolf évalue la composition nutritionnelle des aliments. Quand vient le tour des épinards et de sa teneur en fer, il se trompe et inscrit sur sa tablette 27 au lieu de 2,7.

Une petite erreur de virgule et l’histoire devient une légende. Une deuxième faute vient s’ajouter à celle-ci quelques années plus tard lorsque qu’un chercheur suisse du nom de Gustav von Bunge attribut la teneur en fer des épinards séchés ( qui est plus élevée) aux épinards frais. Et au XXème, Popeye qui avale ces boites d épinards en conserve acheva de rependre l’idée que les épinards rendent fort et là, la légende devient un mythe !

Je vous invite à jeter un œil à mon gratin de macaroni à la florentine ou encore à mes escalopes de veau roulées aux épinards et pignons :

gratin macaroni epinards mascarpone

Pour le service de ces côtes de porc à la florentine, pour passer élégamment du four à la table, je vous propose ces sympathiques plats en fonte :

cote de porc gratinee tomate epinard

Côtes de porc à la florentine

De sympathiques côtes de porc agrémentées d'épinards frais, de tomate et de mozzarella
3.5 from 2 votes
Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 35 minutes
Temps total : 40 minutes
Type de plat : Plat principal
Cuisine : Italienne
Quantités pour : 4 personnes

Ingrédients

  • 4 côtes de porc désossées
  • 800 g d'épinards en branches surgelés pour moi
  • 4 tomates
  • 125 g de mozzarella
  • noix de muscade
  • basilic
  • sel poivre
  • pâtes fraîches

Instructions

  • Couper les tomates en dés et faire de même pour la mozzarella.
  • Préchauffer le four à 180°c.
  • Faites cuire les épinards, les remuer afin qu’ils n’attachent pas. Saler, poivrer, et saupoudrer de noix de muscade.
  • Dans une poêle avec du beurre faites cuire les côtelettes et les poivrer.
  • Mettre les épinards dans le fond d'un plat à four, y déposer les côtelettes et disposer dessus les tomates et les dès de mozzarella.
  • Enfourner et laisser cuire 20 min en activant le gril pour les 5 dernières minutes.
  • Servir accompagné de pâtes fraîche.
Vous avez réalisé cette recette ?Postez-la sur Instagram en ajoutant les hashtags @happypapilles et #happypapilles sur vos photos !

cotes de porc gratinées côtes de porc épinard cote de porc tomate epinard

Copyright © 2014 “Happy papilles” by LadyM.

Categories:
  1. Pingback: Filets de cabillaud à la florentine ~ Happy papilles

Laissez-moi un petit mot... ou même un grand !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Happy papilles
Close Cookmode
Restez informé(e)s !
Vous aimiez mon précédent blog Un siphon fon fon ? Vous adorerez Happy papilles !!!
Alors, pour ne rien manquer, abonnez-vous... [mailpoet_form id="5"]
X