share

Agriade de Saint Gilles ou bœuf des mariniers

by
agriade de Saint Gilles ou boeuf des mariniers

La recette publiée aujourd’hui est un clin d’œil à ma nouvelle voisine qui, en apprenant que je tenais un blog de cuisine, a attiré mon attention sur une spécialité locale que je ne connaissais pas et qui fait pourtant la fierté du village voisin. Il s’agit de l’agriade de Saint Gilles.

Pensant au départ que cela s’écrivait en deux mots – la grillade – mes recherches m’ont permis de découvrir que ce plat avait plusieurs noms et orthographes. l’agriade saint gilloise peut en effet aussi s’écrire agrillade ou encore aigrillade. Si ces termes sont assez proches les uns des autres, sachez également que vous pouvez trouver cette recette sous l’intitulé bœuf des mariniers ou encore daube des mariniers.

Franchement, je n’ai encore jamais rencontré une recette qui pouvait porter autant de noms différents !

Comme les deux dernière appellations – bœuf des mariniers et daube des mariniers – le laissent entrevoir, cette recette était un plat spécifique des mariniers du Rhône. Ils e consommaient, parait-ils, dans leur barque.

L’agrillade est un ragoût de bœuf, longuement mijoté, entre trois et quatre heures, dans la garniture duquel entrent l’anchois, les oignons, les câpres et les cornichons. La viande utilisée est du paleron de bœuf, et le plat est traditionnellement accompagné de riz, de riz de Camargue pardi !

Au départ, en découvrant que le paleron devait être coupé en tranches plutôt fines, je pensais recevoir  un regard noir de mon boucher mais finalement – l’avantage qu’il s’agisse d’une recette locale – il m’a simplement demandé si je comptais le préparer à la saint gilloise.

En fait, en matière de tranches fines, on n’attend pas du boucher qu’il coupe le paleron en carpaccio, soyons bien d’accord ! Si votre boucher n’est pas au fait des spécificités de cette recette, sachez que des tranches épaisses d’un centimètre environ conviennent parfaitement.

Je vous invite aussi à découvrir ma recette de daube provençale de Philippe Etchebest ou celle de bœuf cocotte au cidre :

Daube de Philippe Etchebestbœuf mijoté au codre

Ustensiles utiles pour cette recette :

 

Agriade de Saint Gilles ou bœuf des mariniers

Temps de préparation: 30 minutes

Temps de cuisson: 3 heures

Temps total de recette: 3 heures, 30 minutes

Quantité ou nb de personnes: 6

Agriade de Saint Gilles ou bœuf des mariniers

Ingrédients

  • 1 kg de paleron en tranches fines
  • 1 kg d'oignons
  • 1 douzaine de cornichons moyens
  • 100 g de câpres (environ)
  • 1 petit verre d'anchois à l'huile
  • sel et poivre

Préparation

Mixer grossièrement au robot les oignons, les câpres, les cornichons, les anchois et le poivre.

Dans une cocotte avec un peu d’huile, mettre une couche de paleron, une couche du mélange ci-dessus,  et ainsi de suite, jusqu'à épuisement du paleron. Terminer par une couche du mélange. Laisser reposer une nuit.

Le lendemain, sans remuer, faire cuire à feu doux, pendant 1 heure.

Laisser à nouveau reposer 12 heures et refaire cuire pendant 1 heure.

Renouveler encore une dernière fois l’opération et mouiller d’un verre d’eau si nécessaire. Surtout ne pas remuer et servir.

https://happypapilles.fr/agriade-saint-gilles-boeuf-mariniers/

aigrillade saint gilloiserecette aigrilladeboeuf des mariniers du rhônerecette daube des mariniers

Copyright © 2018 “Happy papilles” by LadyM.

Categories:

Related Posts

  1. Répondre

    Un délicieux plat mijoter et avec de la sauce … Mmm !

  2. Whoua j’adore ! Toujours un plaisir de te lire. Bisous

      • LadyM
      • 27 novembre 2018
      Répondre

      Ravie que cela te plaise. Je te remercie. Biz et bonne soirée !

  3. Répondre

    Une belle assiette qui me ferait plaisir de déguster !
    Bisous, Doria
    Doria Articles récents…Tête de veau sauce gribicheMy Profile

      • LadyM
      • 27 novembre 2018
      Répondre

      Merci de ta visite. Biz

  4. Répondre

    je découvre avec plaisir cette belle spécialité! les ingrédients s’accommodent parfaitement
    gridelle Articles récents…Crème Dubarry au Foie GrasMy Profile

      • LadyM
      • 27 novembre 2018
      Répondre

      Il n’y a plus qu’à tester 😉 Biz et bonne soirée.

    • Marielle
    • 30 novembre 2018
    Répondre

    Je fais cette recette avec un nom différent, et une cuisson lente, en cocotte au four et en une seule fois : la brouffade des mariniers, et je confirme, c’est excellent !

  5. Répondre

    J’ai habité Nîmes pendant de nombreuses années, mais je ne connaissais pas ce plat très alléchant. Merci pour cette découverte gourmande
    Michèle Articles récents…Tarte alsacienne au citronMy Profile

  6. Répondre

    j’y goûterais bien…biz
    jacre Articles récents…Brioche au yaourtMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Happy papilles
Close Cookmode
Restez informé(e)s !
Vous aimiez mon précédent blog Un siphon fon fon ? Vous adorerez Happy papilles !!!
Alors, pour ne rien manquer, abonnez-vous...

X