share

Cannelés au rhum

by
cannelés au rhum

A l’occasion d’une nouvelle édition de la Ronde interblog, Je me suis laissé tentée par les cannelés au rhum, vanillés et caramélisés à souhait, dont la recette est publiée sur le blog Pourquoi pas Isa? ! En plus, j’avais tout ce qu’il fallait dans le frigo pour réaliser cette spécialité bordelaise… et ça faisait longtemps que l’idée d’en faire en guise de dessert, ainsi que pour le grignotage, me trottait dans la tête…

Les origines du cannelé

Le cannelé est très certainement la spécialité la plus connue de Bordeaux. Mais qui connait l’origine de cette gourmandise caramélisée ? En réalité, personne car il n’existe aucune trace écrite ou orale du cannelé avant 1930. L’Histoire du cannelé n’est donc que suppositions.

Son nom proviendrait du Gascon, parlé à Bordeaux jusqu’au XIXe siècle, « Canelat ». Ce serait à partir du XVIIIe siècle que les religieuses du couvent des Annonciades, situé derrière l’église Sainte-Eulalie, fabriquaient le canelat (peut-être l’ancêtre du cannelé), à partir de farine et de jaunes d’œuf récupérés sur les quais. Ce dernier était en excédent sur les quais des Chartrons car on se servait du blanc de l’œuf pour le monter en neige et filtrer le vin. A l’époque c’était un petit gâteau cuit sur une tige et cuit au saindoux. Les religieuses le donnaient aux pauvres. A la révolution, en 1790, elles furent chassées du couvent.

Le canelat est-il vraiment à l’origine du cannelé ? Rien n’est moins sûr !

Ce n’est qu’à partir des années 1930, que la recette du cannelé telle qu’on la connaît aujourd’hui avec du rhum et de la vanille, fait son apparition dans une pâtisserie bordelaise en vogue.

Puisque vous semblez apprécier la douce saveur du rhum, je vous propose de découvrir également ma recette des bananes flambées au rhum ou encore celle du pastis landais de Julien Andrieu :

pastis bourrit recette traditionnelle

Pour réaliser ces cannelés, n’hésitez pas à investir dans des moules en cannelés.

Cannelés au rhum

De délicieux petits cannelés bien gourmands au rhum, comme à Bordeaux

  • 50 cL de lait 1/2 écrémé
  • 40 g de beurre
  • 1 cuil. à café de vanille en poudre
  • 250 g de sucre
  • 125 g de farine fluide
  • 2 œufs entiers
  • 15 cL de rhum
  • 2 jaunes d’œuf

La veille

  1. Chauffer doucement le lait, le beurre et la vanille mais sans porter à ébullition.
  2. Mélanger le sucre et la farine, y incorporer les œufs petit à petit pour éviter la formation de grumeaux. Ajouter ensuite le mélange lait/beurre et le rhum.
  3. Réserver au frais 24 heures.

Le jour J

  1. Sortir le mélange pour le ramener à température ambiante ±2h à l’avance.
  2. Préchauffer le four à 200°c.
  3. Remplir aux 2/3 les moules à cannelés et enfourner, 1h10 pour les gros ou 50 min pour les petits.
Dessert
Bordelaise, Française
cannelais bordelais, cannelés à la vanille, cannelés au rhum

cannelés de bordeauxcannelés bordelais

Copyright © 2011 “Happy papilles” by LadyM.

Categories:
  1. Pingback: Gaufres de Bruxelles ~ Happy papilles

    • Sandrine
    • 9 juillet 2019
    Répondre

    Ces cannelés très réussi ont eu beaucoup de succès.

Laissez-moi un petit mot... ou même un grand !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Happy papilles
Close Cookmode
Restez informé(e)s !
Vous aimiez mon précédent blog Un siphon fon fon ? Vous adorerez Happy papilles !!!
Alors, pour ne rien manquer, abonnez-vous... [mailpoet_form id="5"]
X