share

Pad thaï de Cyril Lignac

by
pad thaï de Cyril Lignac

Aujourd’hui encore, on reste en Asie, en Thaïlande plus précisément, avec la recette du pad thaï de Cyril Lignac.

Ce pad thaï associe poulet, crevettes et oeufs. Il se réalise, selon vos préférences avec des nouilles de riz ou des vermicelles. Personnellement, j’ai préféré les nouilles de riz, dont la forme rappelle celle des tagliatelles, car elles sont moins fines et ont moins tendance à former un amas de pâtes agglutinées dans l’assiette.

Niveau assaisonnement, ce pad thaï utilise évidemment de la sauce soja et de la sauce nuoc-mam, relevées de sauce piment Sriracha. La sauce nécessite aussi de la pâte de tamarin, que je me procure sur internet :

Qu’est-ce que le pad thaï ?

Le pad thaï est le plat thaïlandais le plus connu à travers le monde. Véritable emblème national depuis les années 1940, l’origine du pad thaï n’aurait pourtant rien de thaïlandais !

Le Pad Thaï, littéralement « nouilles sautées façon thaïlandaise », est sans aucun doute le plat thaïlandais le plus connu à l’étranger, mais aussi l’un des grands classiques de la cuisine au royaume. Dans les restaurants ou les échoppes de rues, il fait presque invariablement partie de la carte.

Certains font remonter l’origine du Pad Thaï au royaume d’Ayutthaya (1351-1767) et y voient une déclinaison du Pho Xao, des nouilles sautées au bœuf et aux légumes importées par les commerçants vietnamiens. D’autres personnes lui attribuent des origines chinoises de par les ingrédients qui le composent : nouilles, oeufs, tofu jaune, pousses de soja, crevettes séchées. Dans les faits, le Pad Thaï existe sous ce nom depuis les années 1940 seulement et est la résultante de différents facteurs, économiques, mais aussi nationalistes.

Mais le pad thaï est avant tout un plat de propagande diffusé au début des années 1940. En effet le pays souffre d’une récession économique importante et n’est plus autosuffisant en riz. C’est la raison pour laquelle la recette des nouilles de riz est diffusée dans tout le pays pour limiter la consommation de riz blanc pur et constituer un nouveau plat national. Cela fonctionne et les nouilles de riz s’imposent devant le riz.

Cette recette a été proposée par Cyril Lignac au magazine Version Femina, mais elle a bien sûr aussi été présentée dans l’émission Tous en cuisine, diffusée sur M6 lors du premier confinement.

Si vous êtes fan des woks et poêlées, je ne peux que vous inviter à vous équiper d’un véritable wok, car cet équipement permet de faire sauter ou frire toute sorte d’aliments facilement. Cette cuisine ne nécessite que quelques minutes et peu de matière grasse. Elle est également très savoureuse et parfumée par les épices et aromates qui l’accompagne toujours.

Dans le même esprit que le pad thaï de Cyril Lignac, je vous propose de découvrir aussi ma recette des nouilles de riz aux crevettes et asperges à la thaï ou encore celle des nouilles à l’asiatique de Jamie Oliver :

nouilles de riz crevettes legumesnouilles sautées chinoises

Pad thaï de Cyril Lignac

Direction la Thaïlande pour déguster le plat emblématique du pays avec ce pad thaï au poulet et crevettes de Cyril Lignac

  • 2 blancs de poulet (coupés en cubes)
  • 2 œufs
  • 10 crevettes (décortiquées et sans boyaux)
  • 250 g de pousses de soja
  • 100 mL de sauce nuoc mam
  • 50 g de sucre en poudre
  • 100 g de pâte de tamarin
  • 1 jus de citron vert
  • 15 ml de vinaigre de riz blanc
  • 2 cuil. à soupe de sauce de piment Sriracha
  • 1 cuil. à soupe de sauce soja concentré
  • 300 g de vermicelles de riz (ou nouilles de riz)
  • 3 gousses d’ail (épluchées et hachées)
  • 50 g de cacahuètes concassées
  • 2 oignons cébettes (émincés)
  • huile de tournesol

1 heure avant

  1. Plonger les nouilles ou vermicelles de riz dans un bain d’eau froide et les laisser ainsi se réhydrater.

Le moment venu

  1. Dans un petit saladier, préparer la sauce en versant la sauce nuoc mam, le sucre, la pâte de tamarin, le vinaigre de riz, le piment Sriracha et la sauce soja. Réserver.
  2. Dans une poêle wok chaude, verser un trait d’huile puis l’ail haché, cuire 2 minutes sans coloration, ajouter le poulet. Laisser cuire quelques minutes. Pousser la viande, verser les œufs battus et commencer à cuire comme des œufs brouillés. Ajouter les vermicelles, les pousses de soja, les oignons et la moitié des cacahuètes, continuer à cuire.
  3. Ajouter les crevettes et la sauce. Mélanger.
  4. Servir avec un quartier de citron vert et le reste des cacahuètes par dessus.
Plat principal
Thaïlandaise
facile, pad thai au wok, pad thai gambas poulet, pad thai maison, pad thai nouilles de riz, pad thai poulet crevette, pad thai poulet crevettes oeufs, printemps, rapide

pad thai poulet crevettespad thai au poulet et crevettespad thai au wokpad thaï cyril lignacpad thai poulet crevettes de cyril lignacpad thai gambaspad thai lignacpad thai maisonpad thai nouille de rizpad thai poulet crevette lignac

Copyright © 2021 “Happy papilles” by LadyM.

Categories:
  1. Répondre

    j’adore j’adooore !!
    je m’inviterai bien à ta table…
    bizzzoooo

  2. Répondre

    ton plat est bien alléchant …bises et bonne soirée

  3. Répondre

    Hummmm j’adore les pad thaï, celui ci à l’air délicieux!

    1. Répondre

      Il l’est 😉

Laissez-moi un petit mot... ou même un grand !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Happy papilles
Close Cookmode
Restez informé(e)s !
Vous aimiez mon précédent blog Un siphon fon fon ? Vous adorerez Happy papilles !!!
Alors, pour ne rien manquer, abonnez-vous... [mailpoet_form id="5"]
X