share

Purée vitelotte

by
purée vitelotte

Lors du dernier passage chez mes parents, ma mère s’est débarrassée de pommes de terre vitelottes dont elle ne savait que faire et me les a confiées. Ca tombait bien car ça faisait un moment que j’avais envie d’essayer ces pommes de terre à la couleur étonnante… Et j’ai eu envie d’en faire cette purée vitelotte qui a étonné mon homme au premier regard !

Le saviez-vous ?

L’origine de la vitelotte est inconnue mais probablement ancienne. Le terme lui-même est attesté en 1812. Il dériverait de « vit », par analogie de forme, avec le suffixe -elotte. Il a par la suite désigné des variétés de pommes de terre mal définies.

Dans les Mémoires d’agriculture, publiées à Paris en 1817 par la Société royale et centrale d’agriculture, la vitelotte est citée comme l’une des six « espèces » de pomme de terre connues aux halles de Paris, avec la hollande, la jaune, la grise, la violette et la patraque. La vitelotte se subdivise en « variétés » : vitelotte d’été, vitelotte d’hiver ou franche, toutes deux donnant une excellente fécule, et vitelotte bâtarde, à chair rouge jaspée ou striée, considérée comme une mauvaise pomme de terre.

La vitelotte noire ou vitelotte, appelée aussi « négresse », en 1938, ou « truffe de Chine », est une variété de pomme de terre française traditionnelle qui a la particularité d’avoir une peau et une chair violettes. C’est une variété ancienne qui n’est plus cultivée que par quelques exploitants en France.

Les vitelottes noires ont une peau foncée, presque noire, et une chair bleu-violet du fait de leur teneur élevée en anthocyanine. Cette couleur se conserve à la cuisson. Cette variété est tardive et de rendement relativement faible comparé à celui des variétés modernes.

Pour apporter de la fantaisie à vos purées de pommes de terre, cette purée vitelotte apportera une touche de couleur étonnante, mais je vous propose de découvrir également ma recette de purée de pommes de terre à la truffe ou encore celle de purée à l’ail noir :

purée de pomme de terrepuree ail noir fines herbes

Pour éviter que votre purée ne soit élastique, je vous invite à utiliser un presse purée manuel comme ceux-ci :

puree de vitelotte recette

Purée vitelotte

Pour une purée de pommes de terre violette qui surprend par sa couleur, pensez à la purée de pommes de terre vitelotte
5 de 1 vote
Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 35 minutes
Temps total : 50 minutes
Type de plat : Accompagnement
Cuisine : Française
Quantités pour : 2 personnes
Auteur: LadyM

Ingrédients

  • 400 g de pommes de terre vitelottes
  • 10 g de beurre
  • 15 cL de lait
  • une petite poignée d'emmental râpé
  • noix de muscade
  • sel et poivre

Instructions

  • Éplucher et laver les pommes de terres puis les faire cuire pendant environ 35 minutes dans une casserole d’eau.
  • Égoutter les vitelottes et les écraser avec un presse-purée. en introduisant le lait, le beurre puis l'emmental râpé.
  • Goûter et rectifier l'assaisonnement avec le sel, le poivre et la noix de muscade.
  • Servir bien chaud.
Vous avez réalisé cette recette ?Postez-la sur Instagram en ajoutant les hashtags @happypapilles et #happypapilles sur vos photos !

puree maison vitelotte

Copyright © 2012 “Happy papilles” by LadyM.

Categories:
  1. Pingback: Purée de pommes de terre de Joël Robuchon ~ Happy papilles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evaluation de la recette




Entrez Captcha ici : *

Reload Image

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Happy papilles
Close Cookmode
Restez informé(e)s !
Vous aimiez mon précédent blog Un siphon fon fon ? Vous adorerez Happy papilles !!!
Alors, pour ne rien manquer, abonnez-vous... [mailpoet_form id="5"]
X