share

Blanquette de veau à l’ancienne – recette familiale

by
blanquette de veau traditionnelle

En ce samedi d’épisode cévenol, j’ai eu envie d’un plat bien réconfortant issu de la cuisine française. J’ai ainsi opté pour une spécialité originaire de la région lyonnaise : une blanquette de veau à l’ancienne comme celle que réalisait ma maman lorsque j’étais plus jeune.

Dans un souci de gain de temps, j’ai réalisé cette blanquette de veau à la cocotte minute. Mais elle est parfaitement réalisable dans une cocotte traditionnelle ou un fait-tout, à condition de prévoir de multiplier le temps de cuisson de la viande par trois ou quatre.Quoi qu’il en soit, peu importe la cocotte utilisée, il s’agit là d’une recette de blanquette de veau traditionnelle qui ravira sans aucun doute vos convives.

Histoire et origines de la blanquette de veau

L’origine exacte (localisation et date) de la blanquette de veau n’est pas évidente : région lyonnaise, Picardie, Bourgogne, etc… En effet la recette de la blanquette de veau c’est très vite répandu partout en France et à ce jour, son origine géographique régionale reste inconnue.

D’autre part il est également difficile de dater la création de cette recette. La recette de la blanquette de veau s’est faite en plusieurs étapes, modifiée et constituée au fur et à mesure du temps. Cependant il pourrait s’agir d’un plat créé en région Île-de-France, et peu être inventé par François Marin (Maître d’hôtel) auteur d’un ouvrage de recettes en 1739.

Une première version écrite est trouvée dans le livre de cuisine de Vincent de La Chapelle en 1735.
A cette époque la blanquette est constituée uniquement de veau. En effet les restes de rôti étaient servi en entrée, sans autre accompagnement excepté des champignons de Paris et quelques oignons.
C’est seulement à partir de la seconde guerre mondial que la blanquette devient un plat principal et qu’elle est accompagnée de riz.

En 1837 Jules Gouffré, n’utilise plus les restes de rôti mais présente une recette à base de veau cru, qu’il faut ensuite faire bouillir, c’est à cette époque que la blanquette de veau se démocratise.

La blanquette de veau conquis alors le territoire français dans son ensemble, et de nombreuses variantes voient le jour en fonction des régions. Elle est servi dans toutes les régions et devient un plat national.
Elle devient alors l’une des plus ancienne recette de la gastronomie Française, une recette incontournable, le symbole d’une tradition culinaire.

Enfin, pour une version de blanquette plus originale, je vous invite à consulter ma recette de blanquette de saumon aux petits pois :

blanquette de saumon aux petits pois

Ustensiles utiles pour cette recette :

Quant à la recette de ma blanquette de veau à l’ancienne, la voilà !

blanquette de veau à l'ancienne

Blanquette de veau à l’ancienne – recette familiale

Grand classique de la gastronomie française, régalez-vous de cette recette de blanquette de veau à l'ancienne
4.88 de 8 votes
Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 1 heure 15 minutes
Temps total : 1 heure 30 minutes
Type de plat : Plat principal
Cuisine : Française
Quantités pour : 4 personnes
Auteur: LadyM

Ingrédients

  • 600 g d’épaule de veau coupée en dès
  • 150 g de champignons de Paris
  • 2 carottes
  • 2 blancs de poireaux
  • 1 oignon dont la moitié piquée de clous de girofle
  • 1 branche de céleri
  • 75 g de crème fraîche
  • 30 g de beurre
  • 1 jaune d’œuf
  • 20 g de farine
  • 1 bouquet garni
  • sel et poivre

Instructions

  • Porter une casserole d’eau à ébullition et y ébouillanter la viande 5 minutes et l’égoutter puis, dans une cocotte-minute, recouvrir la viande d’eau froide.
  • Nettoyer le cèleri et les poireaux et tailler les carottes épluchées en tronçons. Les ajouter à la cocotte avec le bouquet garni, le 1/2 oignon piqué, le sel et le poivre.
  • Porter le tout à ébullition, fermer la cocotte et laisser cuire 1 heure.
  • Pendant ce temps, préparer un roux dans une poêle sur feu doux, avec le beurre et la farine.
  • Nettoyer les champignons et faire revenir le 1/2 oignon restant émincé dans du beurre. Y ajouter les champignons coupés en 4, les saler, et les laisser cuire doucement jusqu’à évaporation d'e leur eau de végétation.
  • Déposer la viande la viande et les légumes dans un plat.
  • Filtrer le bouillon et le verser sur le roux en remuant jusqu’à obtention d’une sauce lisse. Cuire 5 minutes à feu doux.
  • Battre la crème avec le jaune d’œuf et y incorporer la sauce en fouettant.
  • Napper la viande et les légumes de cette sauce et servir aussitôt.

Notes

Servir accompagné de riz.
Vous avez réalisé cette recette ?Postez-la sur Instagram en ajoutant les hashtags @happypapilles et #happypapilles sur vos photos !

blanquette veau traditionnelleblanquette veau à l'ancienne

Copyright © 2017 “Happy papilles” by LadyM.

Categories:
  1. Pingback: Blanquette de saumon aux petits pois ~ Happy papilles

  2. Pingback: Veau marengo (mijoté au four) ~ Happy papilles

  3. Pingback: Mijoté de veau aux champignons en croûte ~ Happy papilles

    • Sandrine
    • 9 juillet 2019
    Répondre

    Une belle recette qui est toujours appréciée.

    5 stars

    • Laurence
    • 17 juillet 2019
    Répondre

    Un grand classique qui plait toujours en hiver.

    5 stars

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evaluation de la recette




Entrez Captcha ici : *

Reload Image

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Happy papilles
Close Cookmode
Restez informé(e)s !
Vous aimiez mon précédent blog Un siphon fon fon ? Vous adorerez Happy papilles !!!
Alors, pour ne rien manquer, abonnez-vous... [mailpoet_form id="5"]
X