share

Pain perdu du placard de Christophe Michalak

by
pain perdu du placard de Christophe Michalak

Après avoir réalisé ma délicieuse brioche à la mie filante, j’ai eu envie de brioche perdue, aussi appelé pain perdu à la brioche. Du coup, je me suis laissée tenter par la recette de pain perdu du placard de Christophe Michalak.

Contrairement à la recette habituelle, ce pain perdu est cuit au four et non à la poêle. En outre, il est agrémenté d’une pointe de rhum et de raisins secs.

Les origines du pain perdu

C’est dans son traité De re coquinaria [Au sujet de la cuisine, ndlr] en dix volumes que l’auteur romain Marcus Gavius Apicius (approximativement -25 av JC – 37 ap JC) mentionne le pain perdu. C’est la plus ancienne trace écrite connue sur ce plat, qui ne s’appelle pas encore pain perdu sous l’Empire romain. Mais la base des ingrédients est déjà là, comme l’atteste la recette de cette figure de la haute société romaine. Du pain rassis trempé dans du lait et frit à l’huile, le tout agrémenté de miel, l’équivalent du sucre à l’époque.

De plat de pauvre à mets prisé par les rois et l’aristocratie

Au 13ème siècle, on voit apparaître la mention de « pain ferré », tandis que l’appellation « pain perdu » arrive probablement entre le 14ème et le 15ème siècle. Mais ce n’est alors qu’une sorte de beignet de pain. La recette du pain perdu telle qu’on la connaît, sucrée, apparaît au 17ème siècle. Plat de pauvre à l’origine, le pain perdu a pourtant réussi à se frayer un chemin vers les hautes sphères de la société française, pour atteindre même la table du roi. La légende veut qu’Henri IV, roi de 1589 à 1610, en était friand.

C’est à partir de là que le pain perdu, plat désormais prisé par l’aristocratie, s’exporte un peu partout dans le monde. On le retrouve notamment dans le royaume d’Angleterre sous le nom de French Bread. À noter qu’ici « french » ne veut pas dire « français », mais est dérivé du vieil irlandais. Et dans cette langue, « french » signifierait « tranché ». Rien à voir donc avec hommage à notre gastronomie.

Cette recette de pain perdu du placard de Christophe Michalak est tirée du livre Michalak trop facile ! :

A la recherche d’autres idées pour utiliser un reste de brioche qui commence à sécher ? Je vous propose de découvrir également la recette du pain perdu minute de Christophe Michalak, ou encore celle de poires rôties et brioche croustillante :

pain perdu brioche banane chocolatpoires roties et brioche croustillante

pain perdu au four

Pain perdu du placard de Christophe Michalak

Christophe Michalak
Douceur et réconfort sont au rendez-vous avec ce pain perdu du placard de Christophe Michalak réalisé avec un reste de brioche et agrémenté de rhum et de raisins secs
5 from 1 vote
Temps de préparation 20 minutes
Temps de cuisson 40 minutes
Temps total 1 heure
Type de plat Dessert
Cuisine Française
Portions 2 personnes

Ingrédients
  

  • 50 g de brioche
  • 15 g de raisins secs
  • 1/2 gousse de vanille
  • 3 jaunes d'œufs
  • 30 g de cassonade
  • 60 g de lait
  • 240 g de crème fleurette
  • 5 g de rhum
  • quelques pincées de caramel mixé

Instructions
 

  • Préchauffer le four à 180°c.
  • Ôter la croûte de la brioche et la couper en petits cubes. Les poser sur une plaque de cuisson et les toaster légèrement au four pendant environ 10 min.
  • Faire chauffer un peu d’eau, ajouter les raisins secs et laisser gonfler 15 min. Égoutter.
  • Baisser la température du four à 120°c.
  • Gratter la gousse de vanille et récupérer les grains. Les placer dans un saladier, ajouter les jaunes d’œufs, la cassonade et bien mélanger. Ajouter le lait, la crème et le rhum. Mélanger avec les dés de brioche et les laisser s’imbiber pendant 15 min.
  • Beurrer généreusement un plat ou une poêle allant au four puis la sucrer. Faire un tour sur le bord de la poêle. Vider l’excédent de sucre sur un papier cuisson pour pouvoir le récupérer.
  • Y verser la préparation, puis parsemer de raisins secs.
  • Enfourner pour 25 min, puis laisser refroidir 30 min. Augmenter la température du four à 220°c, saupoudrer de caramel mixé et toaster au four quelques minutes.
Keyword automne, brioche perdue a la vanille, brioche perdue aux raisins secs, brioche perdue rhum, été, facile, hiver, pain perdu au four, pain perdu avec brioche, pain perdu rhum raisins secs, printemps

pain perdu briochepain perdu avec briochepain perdu à la briochepain perdu raisins secspain perdu michalakpain perdu vanillebrioche perdue a la vanillebrioche perdue grand chefbrioche perdue michalak

Copyright © 2022 “Happy papilles” by LadyM.

Categories:
  1. Répondre

    Une version du pain perdu à la brioche également irrésistiblement gourmande !!!

  2. Pingback: Pain perdu du placard de Christophe Michalak – Les Blogueuses

  3. Pingback: Pain perdu régressif de Cyril LIgnac - Happy papilles

  4. Pingback: Bread and butter pudding au miel de Trish Deseine - Happy papilles

Laissez-moi un petit mot... ou même un grand !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Happy papilles
Close Cookmode
Restez informé(e)s !
Vous aimiez mon précédent blog Un siphon fon fon ? Vous adorerez Happy papilles !!!
Alors, pour ne rien manquer, abonnez-vous... [mailpoet_form id="5"]
X