share

Pâte à crêpes de Raymond Oliver

by
pâte à crêpes de Raymond Oliver

Cette année, je ne pensais pas faire de crêpes avec une autre recette que la recette familiale, mais c’était sans compter sur la découverte sur le web de la recette de pâte à crêpes de Raymond Oliver, présentée par le chef français en 1954.

Son originalité : la présence de pastis, de rhum et de bière qui donnent des crêpes très parfumées. Je dois avouer qu’en découvrant sa composition, outre l’évocation du chef qui me rappelait mon enfance, j’ai eu immédiatement envie de réaliser cette recette. En plus, autre avantage, il s’agit d’une recette de crêpes sans repos, c’est toujours bon à avoir sous le coude.

C’est une préparation facile à préparer qui offrira à la Chandeleur un air délicieusement vintage.

Si comme moi vous souhaitez ne plus utiliser de poêles avec un revêtement antiadhésif qui se dégrade progressivement au rythme des utilisations, sachez que depuis 7 ou 8 ans maintenant, j’utilise la crêpière Mineral B de De Buyer. A condition de prendre le temps de bien la culotter avant la première utilisation, elle est vraiment parfaite pour faire des crêpes sans que celles-ci n’attachent.

Qui est Raymond Oliver ?

Raymond Oliver, chef triplement étoilé au célèbre Guide Michelin a été le propriétaire du Grand Véfour, célèbre restaurant parisien du 1er arrondissement. Raymond Oliver s’est fait connaître du grand public pour avoir créé en 1953 la première émission de télévision consacrée à la cuisine, « Art et magie de la cuisine » qu’il a animée pendant 14 ans en compagnie de Catherine Langeais.

J’ai découvert cette recette de pâte à crêpes de Raymond Oliver sur le site Cuisine & Vins de France. J’ai néanmoins préféré y apporter une petite modification en rallongeant la pâte avec du lait, car en suivant la recette à la lettre, j’ai trouvé la pâte trop épaisse, et donc les crêpes aussi. J’ai donc finalement ajouté les 0,75 cl de lait restant, après les 0,25 cL initialement prévus dans la recette.

Je vous invite également à consulter la recette de crêpes suzette de Cyril Lignac, ou encore celle des crêpes au lait de noisette :

pate crepes fleur orangercrêpes avec lait noisette

Pâte à crêpes de Raymond Oliver

En 1954, le chef français Raymond Olivier présentait sa recette de la pâte à crêpes. Son originalité : la présence de pastis, de rhum et de bière qui donnent des crêpes très parfumées. Une préparation facile à préparer qui offrira à la Chandeleur un air délicieusement vintage.

  • 2 grosses pincées de sel
  • 1 gousse de vanille
  • 25 cl de lait (j’ai multiplié par 4)
  • 4 cuil. à soupe de sucre
  • 400 g de farine
  • 2 cuil. à soupe d’huile
  • 8 œufs
  • 100 g de beurre fondu
  • 12,5 cl de pastis
  • 25 cl de rhum
  • 50 cl de bière
  1. Faire chauffer dans une casserole le lait avec le sel, le sucre et la vanille fondue. Lorsqu’il est bien chaud, ajouter le beurre pour le faire fondre.
  2. Verser la farine dans un saladier, formez un puits et y verser l’huile et les œufs. Mélanger bien.
  3. Ajouter le lait chaud en plusieurs fois en mélangeant.
  4. Ajouter ensuite le pastis et le rhum. Allonger avec la bière.
  5. Cuire la pâte sur une poêle bien chaude sans ajouter de matière grasse.
Dessert, Goûter
Bretonne, Française
automne, Chandeleur, crepes a la biere, crepes gourmandes, crepes rhum, crepes rhum pastis, crepes rhum pastis et biere, crepes ultra moelleuses, crepes vanille, été, facile, hiver, Mardi gras, printemps

crepes à la bierecrepes chandeleurcrepes Raymond Olivercrepes grand chefcrepes gourmandescrepes au rhumcrepes rhum pastiscrepes rhum pastis bierecrepes moelleusespate crepes Raymond Olivercrepes bière rhum et pastis

Copyright © 2022 “Happy papilles” by LadyM.

 

Categories:
  1. Pingback: Pâte à crêpes de Raymond Oliver – Les Blogueuses

  2. Répondre

    Ohhhhh, ca se voit qu’elle sont extra moelleuse.

  3. Répondre

    waouh, très sympa cette recette de ce chef étoilé. Vanille, rhum & pastis, ca doit envoyer sévère au niveau des saveurs. Très belle recette et merci pour le partage

    1. Répondre

      « envoyer sévère au niveau des saveurs »… Je n’aurais pas dit mieux 😉

  4. Répondre

    Grazie per questa ricetta perfetta!!!!

  5. Répondre

    rhoooo moi aussi j’adore les crêpes !
    je n’ai fait que ma recette classique cette année.. il faut que je me motive à essayer de nouvelles recettes… lol
    celle ci me plait bien..
    bizzooo

  6. Répondre

    Waouh en effet, ces crêpes doivent être bien parfumées !
    Je me suis permise de te chiper des photos avec lien vers ton blog pour mon article « 1001 façons de cuisiner le chou vert » : https://cuisinefruitsetlegumes.wordpress.com/2022/02/15/cuisiner-chou-vert/

    1. Répondre

      Je te remercie. Bonne journée.

  7. Répondre

    Une jolie couleur pour tes crêpes.

  8. Excellentes ces crêpes légères a souhait
    bisous

  9. Répondre

    Coucou ma belle,
    ils sont sublime, bravo.

    • jess
    • 26 février 2022
    Répondre

    Pour moi ca sera sans pastis : )

  10. Répondre

    Bonjour!
    Une réussite ces crêpes! Ici, nous mettons toujours un peu de bière aussi!
    Bon week end!

  11. Répondre

    Coucou, bah dis donc, on risque de plus tenir debout avec des crêpes pareilles hihi, je serais curieuse de les goûter en tout cas ! Bisous

  12. Répondre

    Elles sont bien jolies tes crêpes !
    Nous te souhaitons une belle journée.
    Bisous de nous deux

  13. Pingback: Crêpes moelleuses au Cointreau et Armagnac de Christophe Felder - Happy papilles

Laissez-moi un petit mot... ou même un grand !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Happy papilles
Close Cookmode
Restez informé(e)s !
Vous aimiez mon précédent blog Un siphon fon fon ? Vous adorerez Happy papilles !!!
Alors, pour ne rien manquer, abonnez-vous... [mailpoet_form id="5"]
X