share

Terrine de veaulaille

by
terrine de veau-laille

Après la terrine provençale aux artichauts et Pastis, il est temps de passer à des terrines un peu plus automnales : une terrine de veaulaille associant viande de veau et de volaille.

terrine provençale à la ricotta et au pastis

En prévision d’un pique-nique en famille, je savais qu’une bonne terrine, accompagnée d’un beau pain au levain, serait appréciée… Ca tombait bien car quelques jours plus tôt, j’avais mis de côté une recette de volaille publiée sur le blog Audrey cuisine.

Pour être précise, il s’agit d’une terrine mi-veau/mi-poulet, sans porc, agrémentée de nombreuses pistaches. Elle a fait l’unanimité !

Le saviez-vous ?

Si les origines du pâté remontent aux Romains – Néron en était très friand -, au fil des siècles, on inventa de nombreuses façons de le décliner pour varier les plaisirs.

Au Moyen-Âge, les terrines se différenciaient déjà des pâtés par leur mode de cuisson. Elles étaient cuites dans des récipients de terre, d’où leur nom, tandis que les pâtés étaient, eux, cuits dans une pâte (qui en ce temps n’était pas nécessairement comestible) comme nos pâtés en croûte d’aujourd’hui. Cette croûte, très épaisse, était en fait destinée à protéger la « farce » pendant la cuisson et les transports car il était, alors, de bon ton d’offrir en présent des pâtés, extrêmement prisés. Ils étaient de tous les repas seigneuriaux et de tous les voyages. Ils se nommaient « pâtisseries » (viandes cuites en pâte) et les recettes étaient déjà nombreuses : pâtisserie de porc, de volaille ou d’anguille, de carpe, d’esturgeon, de lotte, de morue, de venaison, de chapon, de godiveau, de langues de mouton, de macreuse, de lard… Le terme de « pâté » s’appliquait à toute préparation cuite en pâte.

Et pour la préparer, que pensez-vous de cette belle terrine en céramique ?

Quant à ma recette de terrine de veaulaille, associant viande de veau et de volaille, la voilà !

terrine veau poulet

Terrine de veaulaille

A l'apéritif, en entrée ou en pique-nique, cette belle et savoureuse terrine de veaulaille au veau et poulet, agrémentée de pistaches rencontrera un franc succès !
5 from 3 votes
Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 1 heure 30 minutes
Marinade: 2 heures
Temps total : 3 heures 50 minutes
Type de plat : Apéritif, Charcuterie, Entrée
Cuisine : Française
Quantités pour : 12 personnes

Ingrédients

  • 600 g de blancs de poulet
  • 600 g de veau haché
  • 100 g de lardons de volaille
  • 3 oeufs entiers
  • 3 oignons nouveaux
  • 4 cuil. à soupe de ciboulette ciselée
  • 6 cuil. à soupe de persil haché
  • 40 g de pistaches non salées
  • 10 cl de vin blanc
  • 1 cuil. à soupe de curry en poudre
  • 1 cuil. à café cuillère à café de gingembre haché
  • 1 cuil. à café de citronnelle hachée
  • piment d’Espelette
  • sel et poivre

Instructions

  • Couper en lamelles les blancs de poulet. Saler, poivrer, ajouter le curry et le vin blanc puis laisser mariner au frais pendant 2 h minimum.
  • Dans un saladier, mélanger ensemble le veau haché, les lamelles de poulet mariné, les lardons et les œufs.
  • Ajouter les oignons hachés (bulbe et tiges), la citronnelle, le poivre vert et le gingembre puis assaisonner avec le sel, le poivre, le piment d’Espelette, la ciboulette, le persil et les pistaches.
  • Verser la préparation dans une terrine, bien tasser et fermer avec le couvercle.
  • Faire cuire au bain-marie 30 minutes à 240°c, puis baisser la température à 180°c et prolonger la cuisson encore pendant 1h 00.
Vous avez réalisé cette recette ?Postez-la sur Instagram en ajoutant les hashtags @happypapilles et #happypapilles sur vos photos !

terrine veau volaille terrine veau sans porc

Copyright © 2016 “Happy papilles” by LadyM.

Categories:
  1. Pingback: Terrine alsacienne ~ Happy papilles

  2. Pingback: Terrine de veau aux échalotes confites au miel ~ Happy papilles

  3. Pingback: Terrine de canard et autres volailles de Sophie Dudemaine ~ Happy papilles

Laissez-moi un petit mot... ou même un grand !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Happy papilles
Close Cookmode
Restez informé(e)s !
Vous aimiez mon précédent blog Un siphon fon fon ? Vous adorerez Happy papilles !!!
Alors, pour ne rien manquer, abonnez-vous... [mailpoet_form id="5"]
X